PNF

PNF – Le HBPC perd sa couronne

À égalité de points avant ce match reporté de la 17ème journée du championnat de pré-nationale féminine, le HBPC recevait l’OG Avignon HB pour se disputer la première place du classement. Même si l’envie était là, les filles en jaune et noir ont laissé leur place de leader en perdant ce match 33 à 35.

Un début de match équilibré

Durant les 15 premières minutes de la rencontre, les deux équipes ont du mal à rentrer dans leur match. Le HBPC est mis en difficulté en attaque placé, par la défense femme/femme mis en place par l’entraineur d’Avignon Cédric Reynet, et marque seulement sur montée de balle rapide, à cause de quelques erreurs de leur adversaire. Avignon de son côté récupère les balles en défenses, mais les joueuses d’Avignon sont imprécises au shoot à 6m (9-9 à la 19ème minute), ce qui permet à l’équipe de Plan-de-Cuques de garder la tête hors de l’eau. Mais à partir de la 20ème minute, malgré une défense en 0/6 proposée par l’équipe du HBPC, les vauclusiennes continuent de pratiquer leur jeu fluide et en percussion en attaque placée, et ratent moins de buts en contre-attaque. L’OGAHB prend le large avant la pause en inscrivant 7 buts sans que leur adversaire marque (10-17, 25ème min). Dans cette 1ère mi-temps, le HBPC subit aussi bien en attaque qu’en défense. L’équipe recevante fait beaucoup de fautes offensives (marchés, passages en force, mauvais choix etc.) et en défense, les provençales sont toujours prises de vitesse et laissent de grands intervalles aux arrières adversaires. Le score de 14 à 21 à la mi-temps pour Avignon est donc justifié, mais dans les tribunes, on croit toujours à un renversement de situation en seconde mi-temps.

Secondemi-temps: Avignon développe son jeu

Avant le 2ème coup d’envoi de la partie, on a pu observer des Plan-de-Cuquoises dans un bon état d’esprit, essayant les unes après les autres de remobiliser le groupe. Et dès la 1ère minutes de cette seconde mi-temps, les joueuses d’Arnaud Pascal mettent plus d’intensité en défense et marquent 2 fois d’affilés, en trouvant des solutions sur les ailes et en étant plus efficaces aux shoots. Mais Avignon gère bien son match et continue de dérouler; fixation, passe à l’aveugle, renversement de jeu, les vauclusiennes ont un jeu complet, bien ficelé et exploitent toutes les failles de Plan-de-Cuques (21-28, 40ème min). Pendant le dernier ¼ d’heure de ce choc de la 17ème journée, on sent que l’effectif d’Avignon surement fatiguée par leur défense haute (3/3), baisse en rythme et cumule les pertes de balles en attaque, ce qui permet au HBPC d’y croire encore (27-30, 49ème min). Mais, même si Avignon a levé le pied, l’équipe visiteuse score toujours et garde ses distances au tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet final.

Malheureusement, les joueuses de Plan-de-Cuques se sont faites malmener tout le long du match. Elles s’inclinent donc logiquement 33 à 35 devant leur public malgré un sursaut de révolte pendant la seconde période. Les Plan-de-Cuquoises laissent leur 1ère place aux Avignonnaises, qui auront par la suite un calendrier plus facile que leur nouvelle dauphine. En effet, dès la prochaine journée, le HBPC devra sortir un gros match pour ne pas risquer de dégringoler au classement à 4 journées de la fin de la saison. Les jaunes et noires (49 points) iront rencontrer les 3ème du championnat l’APHB Eyguieres (46 points). Est-ce-que Plan-de-Cuques saura rebondir, dès le 5 Mai prochain ?

2 Partages

Laisser un commentaire

Les championnats