N2M

N2M – Vitrolles rate son premier coche…

En danger au classement, Vitrolles (11ème) jouait sa survie, ce Samedi, contre l’AS Monaco (9ème). A seulement 2 points l’une de l’autre avant la rencontre, les deux équipes devaient absolument l’emporter pour se détacher de la zone de relégation. Et c’est Vitrolles qui a cédé, face à une équipe de Monaco affaiblit à cause de « trois joueurs majeurs absents » selon un dirigeant de l’ASM, Vitrolles perd donc 24-26 devant son public.

Dés les premières minutes, le VHB met en place une défense haute, en 2/4 pour gêner le développement du jeu de la base arrière monégasque afin de récupérer un maximum de  ballons. Les monégasques ont du mal à fluidifier leur jeu en attaque et Vitrolles récupère des balles. Mais les contre-attaques n’arrivent malheureusement pas au bout. Passes imprécises et tirs hors cadres mettent l’équipe de Vitrolles dans le doute.

L’effectif de Monaco, même si gêné par la défense proposée par leur adversaire du soir, arrive à gagner les duels hommes à hommes en attaque placée et mène donc 05-09 à 20 minutes de jeu. C’est à 10 minutes de la fin de la première période, après le temps-mort posé par leur entraineur Redouane Aouachria, qu’on a pu voir une défense de Vitrolles plus concentrée et une attaque plus en réussite. Les vitrollais profitent des fautes offensives de l’ASM, sifflées par les deux arbitres de la rencontre, et reviennent à égalité, à 5 minutes de la fin de cette première mi-temps (11-11). Mais le VHB retombe rapidement dans ses travers. En attaque les tirs sont précipités et imprécis, et la défense surement fatiguée à cause du système 2/4, baisse en intensité et est passive face à des monégasques fort dans le duel et dans leur relation entre la base arrière et le pivot. L’équipe de Vitrolles est logiquement menée à la pause 11 à 14.

Ayant était dangereux notamment par son jeu de passe en 1ère mi-temps, le demi-centre de l’AS Monaco Étienne Claire est pris en strict, dés le coup d’envois de la seconde période. Les monégasques trouvent moins de solutions dans le secteur central et doit jouer sur les ailes. Les rouges et noirs prennent  enfin le match à leur compte. Ils retrouvent de la fluidité dans leurs attaques placées et malgré quelques déchets dans leur jeu offensif, ils arrivent à passer devant à 7 minutes de la fin de la rencontre (23-21). On croit alors à une victoire salvatrice de Vitrolles. Mais encore et toujours le VHB n’arrive pas à enfoncer le clou et rate des contre-attaques, ainsi que des buts « faciles ».

L’ASM y croit encore et emmené par leur demi-centre, l’équipe de la principauté s’appuie sur ses individualités pour revenir dans la partie à 3 minutes du terme de la rencontre. A ce moment là, Vitrolles ne maitrise plus les débats, c’est sur une montée de balle rapide que l’ASM revient dans la partie en obtenant un pénalty transformé par Houani Mohamed (23-23). Par la suite, le VHB ne marque pas ce qui profite à l’ASM de passer devant toujours grâce au bras destructeur du n°15 Étienne Claire. Sur l’attaque qui suit, le meilleur buteur de Vitrolles Florent Rilhac trouve la barre et n’arrive pas à remettre à égalité son équipe. A partir de ce moment là, la défense 1/5 optait par Vitrolles, passe en défense 3/3 ce qui créé des espaces aux monégasques pour marquer l’ultime but de la victoire (24-26).

Les vitrollais n’ont pas su profiter des temps faibles de leur adversaire pour tuer le match. Les échecs aux tirs, les imprécisions sur les passes ou encore les mauvaises réceptions de balles ont coûté trois point au VHB dans sa course au maintien. La bonne nouvelle pour Vitrolles est que l’équipe du BTP Nice (10ème) a également perdu ce week-end face au premier du championnat USAM Nîmes. Vitrolles reste donc à 2 points de la place de non relégable et devra absolument gagner lors de la 20ème journée à Nice, pour espérer rejouer en Nationale 2 la saison prochaine.

6 Partages

Laisser un commentaire

Les championnats