CHB vs MHB96
N3M

N3M – Le CHB bel et bien en Nationale 2

Sous une chaleur écrasante au gymnase Saint-Pierre à Marignane, près de 500 personnes se sont déplacées pour assister au match tant attendu de cette avant dernière journée du championnat de Nationale 3, Marignane HB 96 (2ème) contre le Châteauneuf Handball (1er).

Comme évoqué dans l’article de la semaine dernière, ce derby Bucco-Rhodanien avait un enjeu majeur pour les deux équipes. Marignane à un point du troisième, ne devait pas perdre cette rencontre afin de conserver sa deuxième place synonyme de match de barrage pour l’accession en Nationale 2. Et Châteauneuf, leader de sa poule avec quatre points d’avance sur son adversaire du soir, était à deux longueurs de retrouver la N2 à la rentrée prochaine. Un match nul aurait donc satisfait les deux équipes au point de vue comptable.

Mais dans cette salle pleine à craquer, remplie de supporters des deux clubs voisins, il était inimaginable pour les deux camps que le match se termine sur un score de parité. Et c’est le CHB, comme au match aller et dans une ambiance semblable à un match de LNH, qui a de nouveau imposé sa suprématie en gagnant de deux buts (20-22) malgré la combativité de Marignane auteur d’un match très engagé.

D’entrée de jeu, c’est le capitaine du CHB et meilleur buteur du championnat, Frank Laux, qui lance les hostilités avec un tir fort à la hanche transperçant la défense de l’équipe recevante, pour finir au fond des filets. Marignane de son côté a du mal face à la défense 1/5 du CHB et met presque trois minutes pour inscrire son premier but par un jet de 7 m (1-1, 3ème min). Même si dans leur jeu offensif, les Chateauneuvais se procurent les plus belles occasions, en proposant un handball collectif face à la haute défense en 0/6 de Marignane, les leaders du championnat ont des difficultés à défendre et concèdent trois penaltys à cause notamment du jeu rapide et en percussion des marignanais (04-06, 15ème min). Dans ce premier ¼ d’heure on voit que les blancs et rouges sont supérieurs mais les tirs hors cadre ou les parades du capitaine Éric La Rosa tiennent les marignanais à flot (06-07, 22ème min). D’ailleurs la fin de la première période est complètement en faveur des hommes d’Abdel Boudaouch. Avec trois fautes offensives d’affilées, le CHB se fait surprendre et est mené au score à la mi-temps 11 à 09. Avec une strict mis en place pour bloquer le capitaine du CHB, Marignane profite des fautes défensives à 6 m et des occasions manquées de son rival pour maîtriser son sujet à la pause.

Au retour des vestiaires, le gardien du CHB, Ludovic Nabo (13/33 arrêts) s’impose comme un patron et lance la révolte des blancs et rouges. Châto, n’arrivant pas à transpercer le bloque central défensif de Marignane, trouve alors la solution sur ses ailes pour revenir à égalité grâce à un but dans l’intervalle externe de leur arrière droit et demi-centre, Nicolas Crépain (13-13, 38ème min). Malgré de super parade de leur second gardien, Romain Robles (5 arrêts en 5 minutes dont 3 sur pénalty), les bleus et jaunes ne marquent pas face à une défense plus dynamique et plus prudente à 6 m, ce qui permet au CHB de passer devant  (14-15, 43ème min). À partir de ce moment là, les marignanais ne reviendront plus à hauteur de leur adversaire. Concédant un 3 à 0 (16-19) à dix minutes du terme de la rencontre, Marignane pousse mais n’arrive pas à faire déjouer l’offensive adverse. Même si dans les dernières minutes l’écart se réduit d’un seul but (20-21, 57ème min), Marignane force ses tirs, perd des ballons et bute à deux reprises sur les deux gardiens du CHB. Jordane Gonzales profite de la détresse offensive de l’adversaire pour inscrire le but de la délivrance pour son équipe (20-22). Le CHB est en N2 !!

Dans cette seconde période l’engagement des deux équipes était tellement intense que les deux arbitres de la rencontre ont exclu à dix reprises les protagonistes de la rencontre et ont sifflé près de dix penaltys. Les joueurs des deux clubs n’ont rien lâché et nous ont fait assister à un match certes parfois un peu décousu mais avec une énorme intensité.

Après un an d’absence, le Châteauneuf Handball retrouve le championnat de Nationale 2 et a encore un espoir de disputer la finale pour le titre de champion de France N3M. Pour cela le CHB doit gagner son dernier match, à domicile, face au SMUC et espérer que l’équipe du Grand Poitiers HB (1er de la poule 2) ne gagne pas.

Pour Marignane, qui perd donc sa place de dauphin, devra gagner le week-end prochain sur les terres Corse et doit dans le même temps attendre un faux pas de Villeneuve-Loubet (nouveau dauphin) face à Hyeres (8ème), pour au moins jouer le match de barrage.

56 Partages

Laisser un commentaire

Les championnats