ProLigue – Retour sur une saison de champion

Dans une ambiance électrique à la Halle Polyvalente d’Istres Vendredi Soir, l’équipe leader du championnat de France de deuxième division, avait une mission, vaincre l’équipe de Dijon, troisième du championnat, afin d’obtenir les deux points qui les emmèneraient sur le toit de la Pro D2. Et c’est chose faite !! Les Istréens sont devenus champions de ProLigue devant leur public, en remportant l’avant dernier match de cette formidable saison (23-22).

Pourtant l’équipe d’Istres démarre mal leur début de saison. Occupant l’avant dernière place au classement avec deux défaites et un nul, les Istréens gagnent enfin leur premier match lors de la 4ème journée, face à l’équipe de Selestat Alsace HB, sous les yeux de son public (25-23). C’est là que la saison démarre véritablement pour les joueurs d’Istres.

En effet, les istréens ne perdent plus et remontent au classement d’une manière fulgurante. Ils enchainent six victoires d’affilées dont notamment une victoire importante à la Halle des Sports de Chartres (23-26) et pointent à la 3ème place du classement avant le déplacement chez la lanterne rouge le Limoges Hand 87. Les Istréens en difficulté sur les terres des limougeauds, arrivent seulement à ramener le point du match nul. Mais heureusement cela n’a pas de véritable conséquence au classement, car leurs poursuivants ne gagnent pas et prennent comme eux un seul point, au terme de cette 10ème journée de championnat.

Ce coup d’arrêt, chez un mal classé, aurait pu stopper l’équipe d’Istres dans sa lancée à trois matches avant la trêve. Mais dès la journée suivante, les hommes de Gilles Derot renouent avec la victoire face à un de ses poursuivants direct l’US Créteil HB (29-27). Et c’est lors de cette journée que notre équipe représentant les Bouches-du-Rhône en ProLigue, chipe la première place à Chartres Métropole HB, perdant sur le terrain de Dijon d’un petit but (24-23) et passe devant UMS Pontault HB (2ème au classement) qui s’est incliné à Limoges. Ayant un seul point d’avance en championnat, l’effectif d’Istres n’a pas le droit à l’erreur pour défendre sa place de leader avant la trêve. Les violets et blancs gagnent de belles manières les deux derniers matches de cette première phase aller de ProLigue et arrivent même à distancer un peu plus ses adversaires directs pour le titre. En Décembre, le club d’Istres Provence Handball est donc « Champion d’automne » avec 20 points, devançant Dijon second avec 18 points et Chartres troisième avec 17 points.

Voici un graphique représentant l’évolution d’Istres au classement lors de cette phase aller de championnat, par rapport aux quatre équipes occupant le haut de tableau à la mi-saison :

 

En parallèle du championnat, les joueurs d’Istres se qualifient pour le Final 4 de la Coupe de la Ligue en faisant l’exploit de battre en 1/4 de finale, l’équipe élite de notre département, le PAUC (34-30). L’année 2017 pour les Istréens se terminent en apothéose.

Source photo: Compte Facebook d’Istres Provence Handball

Depuis les deux défaites d’affilées lors des deux premiers matches, Thomas Tricaud et ses coéquipiers restent à la trêve sur onze matches sans défaites. Mais à ce stade de la compétition, rien n’est encore gagné pour Istres dans ce championnat très ouvert où chaque équipe peut battre tout le monde.

Dès la reprise, début Février, les Istréens peinent à battre l’équipe du Selesta Alsace HB. Menés à la mi-temps 14 à 13, les Istréens reprennent du poil de la bête au début de la seconde mi-temps en infligeant aux Alsaciens trois buts à zéro d’entrée de jeu. Menant la danse le reste de la seconde mi-temps, Istres se fait tout de même surprendre à six minutes de la fin de la rencontre (24-24) mais arrive tout de même à reprendre rapidement l’avantage. Pour son premier match en 2018, les joueurs blancs et violets, ce soir là, remportent ce match d’un seul but (26-27). L’année 2018 est belle et bien lancée pour nos Istréens. La dynamique est donc toujours là !!

Source photo: Compte Facebook Istres

Les Bucco-Rhodaniens enchaînent et ne s’arrêtent plus de gagner. Le rythme pour leurs adversaires est tellement élevé que les Istréens, à la 19ème journée du championnat, ont six points d’avances sur leur dauphin, le Chartres Metropole HB. Jusqu’au 20ème match joué cette saison, l’équipe d’Istres a enchaîné neuf victoires d’affilées et est à dix-sept matches sans défaite.

Impressionnant depuis le mois d’Octobre, l’équipe d’Istres va quand même traverser une période compliquée. Avec un formidable parcours en Coupe de la Ligue où les joueurs du sud-est de la France perdent sur le file en demi-finale face au Fenix de Toulouse (30-31), Istres a sans doute laissé des plumes physiquement et n’arrive plus à enchainer les victoires en championnat.

Tout commence à la 20ème journée. Istres reçoit le quatrième du championnat, l’UMS Pontault-Combault HB. Au match aller, les provençaux étaient repartis d’île-de-France avec son premier point de la saison en obtenant le nul (28-28). Ce match avait été le début d’une longue série d’invincibilité. Ironie du sort peut-être… le match nul arraché par les parisiens à la Halle des Sports d’Istres, est le début d’une série de cinq matches sans victoire pour les violets et blancs. Après cette rencontre, les Istréens enchainent deux matches nuls, face à des équipes pourtant à leur porté, contre Caen (12ème) et l’équipe de JS Cherbourgeoise. Au classement Istres reste tout de même devant avec cinq points d’avance sur son dauphin.

Source photo: Compte Facebook Istres

La 23ème journée s’annonce donc comme un goût de finale. Dans une ambiance survoltée, les Istréens reçoivent leur poursuivant, le Chartres Métropole HB. En début de partie, l’effectif d’Istres montre de belles intentions lors du premier quart d’heure mais n’arrive pas à prendre le large au score (08-07 16ème min.). Mais Chartres ne se laisse pas faire face au leader du championnat et inflige un trois à zéro en 2 minutes (08-10, 19ème min.). Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 13 à 15 en faveur de Chartres qui a globalement maîtrisé sa partie sur cette mi-temps. La seconde période commence comme la première s’est terminée. En effet, Istres n’arrivent pas à marquer et se fait malmener sous les yeux de son public (22-25, 48ème min.). Mais à l’image de Nicolas Boschi, Istres ne décroche pas et revient dans la course à 6 minutes de la fin du match (26-26). Au coude à coude jusqu’à la fin, c’est toujours le n°13, Nicolas Boschi qui inscrit le but de l’égalisation, et fait obtenir un point crucial à son équipe pour maintenir l’écart au classement entre les deux équipes.

Source photo: Compte Facebook Istres

Faisant tout de même une bonne opération lors de cette dernière journée, on aurait pu penser que le match qui suit face à la lanterne rouge du championnat était largement à la portée des Istréens et qu’ils auraient pu prendre une sérieuse option en vue du titre. Malheureusement ça ne sera pas le cas. L’équipe d’Istres perd contre tout attente 28 à 27 au Palais des Sports de Besançon. Alors que tout le monde les voyait quasiment champion après cette rencontre, Istres voit après cette défaite, le second du championnat revenir à seulement trois points de lui. À deux journées de la fin du championnat, les violets et blancs doivent absolument remporter au moins un point lors de la prochaine rencontre chez eux, afin d’éviter de jouer une finale à distance lors de la dernière journée du championnat.

L’enjeu est donc de taille et l’adversaire du soir également. Vendredi dernier, Istres recevait donc le troisième du championnat, Dijon. Emmené par leur emblématique coach, Jackson Richardson, l’équipe de Dijon tient tête au leader du championnat, même si menée au score tout le long de la première mi-temps, les dijonnais rentrent aux vestiaires avec un score de parité (11-11). Au retour de la pause, les deux équipes font un chassé croisé pendant presque 10 minutes. C’est alors là, qu’Istres sort le grand jeu et marque cinq buts sans que leur adversaire du soir ne marque (20-15, 50ème min.). Durant le money-time, les provençaux se font remonter au score (score final 23-22) mais il est trop tard pour Dijon… Istres est champion de France !!

Source photo: Compte Facebook Istres

Pour la seconde fois de leur histoire (première fois en 1995), Istres devient champion de France de deuxième division et accède dans le même temps à la division suprême, la LidlStar Ligue. Demi finalistes de la Coupe de la Ligue et champion de France, les joueurs d’Istres ont fait une véritable saison de champion et ont montré tout leur caractère et leur abnégation pour remonter au classement et pour rester leader jusqu’à la fin de ce championnat. Demain soir, c’est à Nice que les champions de France iront jouer leur dernier match pour, espérons-le, terminée la saison en beauté.

25 Partages

1 thought on “ProLigue – Retour sur une saison de champion

Laisser un commentaire

Les championnats